Une répétition de « Deux mensonges et une vérité » à l’espace Bernier