Le Portrait de Dorian Gray

Nouvelle pièce, Le Portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde.

Le peintre Basil Hallward vient de finir le portrait de Dorian Gray.
Le jeune homme est déjà nostalgique de cette beauté qui se fanera progressivement tandis que le tableau lui rappellera ce qu'il fût.

Il fait alors le vœu que le portrait vieillisse à sa place. La magie opère : ce qui devait rester figé se modifie et celui qui devait changer se fixe à jamais dans l'éclat de sa jeunesse.
Le seul roman d'Oscar Wilde, publié en 1890, en pleine époque victorienne fit scandale. Cette décadence morale, cette recherche toujours plus poussée des plaisirs choqua ses contemporains. Ce roman rappelle "La Peau de chagrin" de Balzac, le mythe de Faust, l'esthétisme de Théophile Gautier.

Angelika Zapszalka
Alexandre Maurissset